dimanche 30 décembre 2012

April Greiman






Poster pour 'Objects in space", 1999



Née à New York, April Greiman étudie le design graphique à l’Allgemeine Kunstgewerbeschule à Bâle, en Suisse, puis au Kansas City Art Institute, aux Etats-Unis. Elle s’installe en 1976 à Los Angeles où elle fonde son studio multidisciplinaire intitulé Made in Space. 

Cover Wet Magazine, 1979


" Does It Make Sense ? ", 1986



April Greiman a œuvré au sein des sociétés Esprit, XeroxCorp et Benetton. Son style particulier s'est toutefois démarqué dans un numéro révolutionnaire de la revue Design Quarterly qui personnalisait les arts graphiques.
Après avoir terminé ses études avec Wolfgang Weingart à la Basel School of Design, Greiman s'est d'abord établie à New York, puis à Los Angeles. C'est dans un contexte englobant la culture de Los Angeles et l'accès à la science et à la technologie de pointeque Greiman a développé sa nouvelle approche en matière de design et qu'elle a réalisé, en 1985, son projet visionnaire pour la revue Design Quarterly. La revue dépliée, de style accordéon, d'une seule page mesurait deux pieds par six pieds et comportait une image centrale représentant un portrait numérisé de grandeur nature du corps nu de Greiman. Ce numéro était le premier du genre à être créé et assemblé en un seul document sur MacDraw.
Pionnière du graphisme sur ordinateur, Greiman a poussé le design à la fine pointe de la technologie numérique. Étant considérée comme la reine de la couleur technique elle combine les supports visuels et électroniques. Selon le designer New-Yorkais, Massimo Vignelli, elle est la plus grande créatrice graphique expérimentale au monde


SVA, New York city


.  J'admire les fusions graphiques réalisées par cette artiste, la manière dont elle mixe et entremelle les images et couleurs, la manière dont elle les met en relation selon des critères esthétiques tout en respectant un usage très codifié.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire