mercredi 24 octobre 2012

John MAEDA



John Maeda est un artiste, graphiste, enseignant et chercheur de renommée internationale.
Il a été l’élève de Paul Rand, et de Muriel Cooper au Massachusetts Institute of Technology ("MIT"), dont il est diplômé et où il dirige le département Aesthetics and Computing Group. Il est également titulaire d’une thèse doctorale en design de la Tsukuba University Institute of Art and Design au Japon.
Il a créé en pionnier dans un registre mêlant les arts plastiques, le design, la typographie et l’interactivité, une œuvre originale faite de travaux de commande en design (pour Sony, Shiseido, Cartier) d'expérimentations personnelles parues sur CD-ROM (Tap, Type, Write en 1998 ; 12 O’Clocks en 1997 ; Flying Letters en 1996 ; Reactive Square en 1995 ; tous chez Digitalogue co). Son travail n'est pas sans rappeler les formes pionnières de l'abstraction géométrique. On pense par exemple à Vera Molnar.
Il a mis au point une méthode d’apprentissage de la programmation nommée design by numbers qui est le titre d’un livre, ainsi que d’un programme éponyme. Cette méthode s'adresse particulièrement aux non informaticiens que sont souvent les designers graphiques.
John Maeda est l’auteur de plusieurs livres majeurs sur le design interactif : Creative Code, maeda@media, et Design by Numbers.
 
 


En 2005, il débute l'étude "Simplicity" à partir d'un constat sans appel : la technologie actuelle est de plus en plus complexe et par conséquent les utilisateurs ont du mal à s'approprier l'outil.
John Maeda décide donc de travailler sur la simplification des interfaces afin d'adapter la technologie à l'humain.
Il synthétise et développe ses résultats pour aboutir à 10 règles :

- Réduire
- Organiser
- Economiser le temps
- Apprendre
- Accentuer la différence
- Cerner le contexte
- Stimuler l’émotion
- Gagner la confiance
- Accepter l’échec
- Viser l’unité

Aller à l’essentiel : cette approche qui a fait ses preuves (on constate le succès de la homepage de google.com) n’est portant pas évidente à mettre en pratique.
La lecture de son ouvrage “De la simplicité”, (traduit en français) constitue une lecture fascinante :
Maeda présente une véritable méthodologie de la simplicité qui permet de comprendre la démarche de ce gourou du webdesign.
La simplicité (notamment de compréhension et d’utilisation) doit être un leitmotiv dans la conception orienté utilisateur des projets Web. On constate d’ailleurs une même philosophie chez le “père fondateur” de l’usabilité, Jakob Nielsen.
 
 
John Maeda Art
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire