lundi 8 octobre 2012

Jesús-Rafael Soto

 

Jesús-Rafael Soto est un artiste plasticien (sculpteur et peintre), né le 5 juin 1923 à Ciudad Bolivar, Venezuela décédé le 14 janvier 2005 à Paris.

Artiste de l'Op Art, joue sur les vibrations optiques. Son concept ? Rendre visible « l'invisible » et exprimer la fugacité du monde. Rien ne dure, tout bouge, selon l'angle de vision.
Soto a notamment exploré la question de l'implication du spectateur dans l'oeuvre avec ses « Pénétrables ».

À Ciudad Bolívar, entre la ville historique et la nouvelle ville, se trouve le Musée d'art moderne Jesús Soto. Ce musée naît grâce au désir de cet artiste qui voulait promouvoir l'art et la culture à sa terre natale. La qualité de ce musée est comparable à celle d'autres musées de grandes villes.
Dans ce musée, le spectateur devient une part importante de l'art, car il pourra pénétrer dedans et sentir des sensations qui stimulent plusieurs sens à la fois.


Oeuvre Pénétrable (2005) Paris
 
L'oeuvre de SOTO est réalisée en grande dimension. Elle est beaucoup plus grande qu'un être humain, elle a une échelle grandiose. Cette oeuvre est faite de barres de fers, de tiges et de fils colorés. Les barres de fers forment un cube gigantesque dans lequel des fils colorés pendent et occupent tout l'espace de ce volume.
L'artiste a voulu donner une occupation visuelle du spectateur, c'est à dire une modulation espace-temps et en refusant l'idée de vide, en créant des espace fluides à circulation libre. Ainsi le spectateur entrera dans dans l'oeuvre, comme s'il la visitait de l'intérieur, on considère cela comme un environnement.
Comme le dit l'artiste : « On est dedans et on est pas en face, il n'y a plus de spectateurs, il n'y a plus que des participants ». Le spectateur devient donc un participant et pénétrera, c'est à dire s'introduira à l'intérieur de l'oeuvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire