samedi 6 octobre 2012



Adrian Frutiger (24 mai 1928 à Unterseen, près de Interlaken, en Suisse) est créateur de caractères et de logotypes.
Il a créé entre autres les polices Méridien, Univers (lancée en 1957 et qui l'a rendu mondialement célèbre), Avenir, Frutiger, Centennial, Versailles, Iridium, Serifa et même OCR-B.

C'est la police commandée pour la signalétique de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle qui fut baptisée « Frutiger » par ses commanditaires, avec l'accord de son créateur. Cette écriture est aussi celle utilisée pour la signalétique touristique des autoroutes françaises et, depuis 2002, la variante ASTRA-Frutiger a été adoptée pour toutes les signalisations routières suisses. Sa grande qualité est de bénéficier de nombreuses et subtiles corrections optiques afin d'optimiser sa lisibilité. Dans le même temps, au tout début des années 1970, il crée la police Métro, pour le réseau de transports en commun parisiens.

Adrian Frutiger attache une grande importance à l'esthétique des caractères, et à leur aptitude à persuader (un adage en typographie est que rose ne s'écrit pas avec les mêmes caractères que béton). Il avait prophétisé jadis : Un jour viendra où vous verrez des publicités ne contenant rien d'autre que quatre lignes en Garamond sur un fond blanc. L'avenir lui donna raison.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire